14 février...sur les traces de Dominique et Jack...

Le banc est toujours là, immuable après toutes ces années, à l’abri de son bosquet d’arbres. Il reste le gardien muet des souvenirs de tous ces instants de vie dont il a été le témoin involontaire.Il vous suffit de fermer un peu les yeux pour y voir apparaître les silhouettes de Dominique et de Jack, à jamais incrustées dans la pierre .

 

 

Suivons la trace de Jack à Moûtiers. De la gare aux HLM, de l'hôtel Terminus aux Salines Royales, du parc de la mairie à Champoulet. Imaginons les deux amants sur les escaliers de la Butte Montmartre.